Information  X 
Enter a valid email address

UCB (0GD8)

  Print      Mail a friend       Annual reports

Thursday 03 December, 2009

UCB

UCB clôture le placement d'obligations à 7 ans





CETTE COMMUNICATION N'EST PAS DESTINÉE À ÊTRE DISTRIBUÉE, DE MANIÈRE
DIRECTE OU INDIRECTE, AUX ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE, AU CANADA, EN
AUSTRALIE, AU JAPON, NI DANS AUCUN AUTRE ÉTAT DANS LEQUEL UNE TELLE
DISTRIBUTION SERAIT INTERDITE CONFORMEMENT AU DROIT APPLICABLE.

Le présent communiqué de presse constitue une information réglementée
au sens de l'arrêté royal belge du 14 novembre 2007 relatif aux
obligations des émetteurs d'instruments financiers admis à la
négociation sur un marché réglementé

Bruxelles, Belgique,  3 décembre 2009 - 17:30 (CET) - UCB SA ("UCB"
ou la "Société") annonce ce jour qu'elle a clôturé le placement
(l' « Offre ») de 500 millions EUR d'obligations venant à échéance en
2016 (les « Obligations »).

Les Obligations ont été placées par une procédure de constitution de
livre d'ordres accélérée auprès d'investisseurs institutionnels en
Europe. L'opération a été menée par ABN AMRO Bank N.V. (qui sera, en
temps utile, renommée The Royal Bank of Scotland N.V.), la Bank of
America Merrill Lynch, Calyon, Commerzbank, ING Bank et Mizuho
Corporate Bank, en tant que Joint Lead Managers de l'Offre. BNP
Paribas Fortis et Santander agiront en tant que Co-Managers (chefs de
file) de l'Offre.

Les Obligations seront émises à 99,635 pour cent et remboursées à 100
pour cent de leur montant nominal et porteront intérêt à un taux de
5,75 pour cent par an. Les Obligations arriveront à maturité au jour
du septième anniversaire de leur émission, en 2016. Les Obligations
seront cotées à la Bourse du Luxembourg.

La date de payement est fixée au 10 décembre 2009.

Ces dernières semaines, UCB a diversifié son portefeuille de dettes
bien en avance par rapport à l'échéance de son crédit bancaire, grâce
à trois émissions d'obligations. Le montant total levé de EUR 1,75
milliard sera intégralement utilisé aux fins de refinancement du
crédit bancaire existant d'UCB. Il s'agit d'un pas supplémentaire
pour finaliser ce refinancement et pour établir une base plus étendue
et équilibrée du profil de maturation de ses dettes. UCB négocie une
nouvelle ouverture de crédit avec ses principales banques.

Detlef Thielgen, Chief Financial Officer d'UCB a déclaré : « Nous
sommes à nouveau très heureux de la confiance dont les investisseurs
ont fait preuve à notre égard en répondant positivement à notre offre
obligataire. Le succès de notre dernière offre met en exergue l'accès
d'UCB aux marchés des capitaux obligataires, nous permet de
poursuivre la diversification de notre base internationale de
prêteurs et d'étendre le profil de maturation de nos obligations. De
cette manière, UCB peut met en place un portefeuille équilibré et
graduel de titres obligataires bien avant l'échéance de ses
ouvertures de crédit bancaire existantes. »

Pour plus d'informations
Richard Simpson, Investor Relations, UCB
T+32.2.559.9494, richard.simpson@ucb.com

Michael Tuck-Sherman, Investor Relations, UCB
T+32.2.559.9712, Michael.tuck-sherman@ucb.com

Nancy Nackaerts, External Communications, UCB
T +32.473.864.414, nancy.nackaerts@ucb.com

A propos d'UCB
UCB (Bruxelles, Belgique) (www.ucb.com) est une société
biopharmaceutique qui se consacre à la recherche, au développement et
à la commercialisation de médicaments innovants centrés sur les
troubles du système nerveux central et de l'immunologie. UCB emploie
plus de 10 000 personnes réparties dans plus de 40 pays et a
enregistré un chiffre d'affaires de EUR 3,6 milliards en 2008. UCB
est cotée sur le marché Euronext de Bruxelles (symbole: UCB).

Déclaration prospective
Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives
fondées sur les plans, estimations et convictions actuels du
management. Ces déclarations prospectives comportent des risques et
des incertitudes qui peuvent impliquer que les résultats réels
diffèrent significativement de ceux que pourraient postuler lesdites
déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué de
presse. Figurent parmi les facteurs importants susceptibles
d'entraîner de telles différences: les modifications affectant le
contexte économique général, le domaine d'activités et la
concurrence, les effets de décisions judiciaires futures, les
changements apportés à la réglementation, les fluctuations des taux
de change, ainsi que le recrutement et la rétention de ses
collaborateurs.


Avertissement

CETTE COMMUNICATION N'EST PAS DESTINÉE À ÊTRE DISTRIBUÉE, DE MANIÈRE
DIRECTE OU INDIRECTE, AUX ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE, AU CANADA, EN
AUSTRALIE, AU JAPON, NI DANS AUCUN AUTRE ETAT DANS LEQUEL UNE TELLE
DISTRIBUTION SERAIT INTERDITE EN FONCTION DU DROIT APPLICABLE

CETTE ANNONCE EST FOURNIE à SEUL TITRE D'INFORMATION GÉNÉRALE ET NE
FAIT NULLEMENT PARTIE DE LA VENTE D'UNE OFFRE QUELCONQUE OU DE LA
SOLLICITATION D'UNE OFFRE QUELCONQUE D'ACHAT DE TITRES. LA
DISTRIBUTION DE CETTE COMMUNICATION, AINSI QUE L'OFFRE ET LA VENTE
DANS CERTAINS ÉTATS DES TITRES DÉCRITS AU SEIN DE LA PRÉSENTE
COMMUNICATION, PEUVENT ETRE SOUMISES A DES RESTRICTIONS LÉGALES.
TOUTE PERSONNE LISANT CETTE COMMUNICATION NE VEILLERA DONC À
S'INFORMER ET À RESPECTER CES RESTRICTIONS.

TOUTE OFFRE ET TOUT DOCUMENT FORMEL Y AFFERANT SERA SOUMIS À DES
CONDITIONS SUSPENSIVES ET RÉSOLUTOIRES Y COMPRIS CELLES QUI SONT
USUELLES DANS CE GENRE D'OFFRE. AUCUNE OFFRE N'ABOUTIRA SI CES
CONDITIONS SUSPENSIVES NE SONT PAS REMPLIES OU SI UNE CONDITION
RÉSOLUTOIRE SE RÉALISE OU À DÉFAUT DE RENONCIATION À L'UNE DE CES
CONDITIONS, S'IL ÉCHET.

CETTE COMMUNICATION NE CONSTITUE PAS UNE OFFRE DE TITRES AUX
ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE OU DANS TOUT AUTRE ÉTAT. LES OBLIGATIONS (ET
LES ACTIONS ORDINAIRES DE LA SOCIÉTÉ) NE PEUVENT ETRE OFFERTES NI
VENDUES AUX ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE SANS ENREGISTREMENT PRÉALABLE OU EN
L'ABSENCE D'UNE EXEMPTION D'ENREGISTREMENT CONFORMEMENT AU US
SECURITIES ACT DE 1933, TEL QU'AMENDÉ (LE « SECURITIES ACT »). UCB
N'A L'INTENTION D'ENREGISTRER AUCUNE PARTIE DE L'OFFRE ENVISAGÉE AUX
ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE, NI D'ÉMETTRE UNE QUELCONQUE OFFRE DE TITRES
AUX ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE. L'OFFRE EST RÉALISÉE HORS DES ÉTATS-UNIS
D'AMÉRIQUE CONFORMÉMENT AUX RÉGLEMENTATIONS ADOPTÉES EN VERTU DU
SECURITIES ACT.

CETTE COMMUNICATION EST UNE PUBLICITÉ, ET NON UN PROSPECTUS AU SENS
DE LA DIRECTIVE 2003/71/CE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL DU 4
NOVEMBRE 2003 (TELLE QUE TRANSPOSÉE DANS CHAQUE ÉTAT MEMBRE DE
L'ESPACE ÉCONOMIQUE EUROPÉEN, LA « DIRECTIVE PROSPECTUS »).

DANS LES ÉTATS MEMBRES DE L'ESPACE ÉCONOMIQUE EUROPÉEN, L'OFFRE
OBLIGATAIRE EST SEULEMENT DESTINÉE AUX INVESTISSEURS QUALIFIÉS DANS
LE SENS DE LA DIRECTIVE PROSPECTUS EN ACCORD AVEC LES RÈGLES
RESPECTIVES EN APPLICATION DANS CHAQUE ÉTAT MEMBRE DANS LESQUELS LES
OBLIGATIONS SONT OFFERTES. LORS DE LA REMISE POUR APPROBATION DU
PROSPECTUS A LA COMMISSION DE SURVEILLANCE DU SECTEUR FINANCIER
(« CSSF »), L'ÉMETTEUR A Demandé QUE LA CSSF FOURNISSE à L'AUTORITÉ
COMPÉTENTE EN BELGIQUE, AUX PAYS-BAS, AU ROYAUME-UNI, DANS LA
RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE D'ALLEMAGNE ET EN FRANCE (CONSTITUANT AVEC LE
GRAND DUCHÉ DU LUXEMBOURG, LES « JURIDICTIONS DE L'OFFRE PUBLIQUE »)
UNE ATTESTATION D'APPROBATION TÉMOIGNANT QUE LE PROSPECTUS A ÉTÉ
RÉDIGÉ EN ACCORD AVEC LA DIRECTIVE PROSPECTUS. SUITE à LA RÉCEPTION
D'UNE TELLE ATTESTATION, UNE OFFRE OBLIGATAIRE PEUT ÊTRE FAITE PAR
LES GÉRANTS ET LES OFFRANTS Habilités à LE FAIRE PAR L'ÉMETTEUR (AFIN
D'ÉVITER LE MOINDRE DOUTE EN PLUS DE L'OFFRE FAITE EN VERTU DE
L'ARTICLE 3(2) DE LA DIRECTIVE PROSPECTUS) DANS LES JURIDICTIONS DE
L'OFFRE PUBLIQUE DURANT LA PÉRIODE D'OFFRE. DANS TOUT AUTRE ÉTAT
MEMBRE DE L'ESPACE ÉCONOMIQUE EUROPÉEN OU à TOUT MOMENT HORS DE LA
PÉRIODE D'OFFRE, LES OFFRES OBLIGATAIRES NE SERONT FAITES QUE
CONFORMÉMENT A UNE DÉROGATION A L'OBLIGATION DE PUBLIER UN
PROSPECTUS, EN VERTU DE LA DIRECTIVE PROSPECTUS.

CETTE COMMUNICATION EST UNIQUEMENT ADRESSÉE AUX PERSONNES SUIVANTES
AU ROYAUME-UNI : (I) LES PERSONNES AYANT UNE EXPÉRIENCE
PROFESSIONNELLE DANS DES MATIÈRES RELATIVES À DES INVESTISSEMENTS
TOMBANT SOUS LE CHAMP D'APPLICATION DE L'ARTICLE 19(5) DU FINANCIAL
SERVICES AND MARKETS ACT 2000 (FINANCIAL PROMOTION) ORDER 2005
(L'« ORDONNANCE »), (II) LES PERSONNES TOMBANT SOUS LE CHAMP
D'APPLICATION DE L'ARTICLE 49 DE L'ORDONNANCE ET (III) LES PERSONNES
AUXQUELLES ELLE PEUT LÉGALEMENT ÊTRE COMMUNIQUÉE (L'ENSEMBLE DE CES
PERSONNES ÉTANT APPELÉ LES « PERSONNES QUALIFIÉES »).  AU
ROYAUME-UNI, LA PRÉSENTE COMMUNICATION N'EST DESTINÉE QU'À DES
PERSONNES QUALIFIÉES ET TOUT INVESTISSEMENT OU ACTIVITÉ
D'INVESTISSEMENT AUXQUELS SE RAPPORTE CETTE COMMUNICATION N'EST
ACCESSIBLE QU'AUX PERSONNES QUALIFIÉES. AU ROYAUME-UNI, IL NE SERA
RÉPONDU AUX DEMANDES RÉSULTANT DE LA PRÉSENTE COMMUNICATION QUE SI LA
PERSONNE CONCERNÉE EST UNE PERSONNE QUALIFIÉE. LES AUTRES PERSONNES
NE DEVRAIENT PAS AGIR NI SE BASER SUR LA PRÉSENTE COMMUNICATION OU
SUR TOUTE INFORMATION CONTENUE DANS CELLE-CI.

TOUT ACHAT OU TOUTE DEMANDE D'OBLIGATIONS DE LA SOCIÉTÉ CONFORMÉMENT
À L'OFFRE NE PEUT SE FAIRE QU'EN SE BASANT SUR LES INFORMATIONS
CONTENUES DANS LE PROSPECTUS Publié PAR L'ÉMETTEUR AU MOMENT OPPORTUN
DANS LE CADRE DE L'OFFRE.


Veuillez ouvrir ce lien pour la version en pdf du communiqué de
presse:


Ce communiqué de presse est diffusé par Hugin. L'émetteur est seul 
responsable du contenu de ce communiqué.