Information  X 
Enter a valid email address

Antisoma plc (SRC)

  Print      Mail a friend       Annual reports

Thursday 04 September, 2008

Antisoma plc

Antisoma lance un essai de phase II sur l'AS141...





Londres, Royaume-Uni : 04  septembre 2008 - Le laboratoire de
médicaments contre le cancer, Antisoma plc (LSE : ASM, US OTC :
ATSMY) a annoncé aujourd'hui lancer une étude de phase II sur l'AS411
dans le carcinome métastatique des cellules rénales (cancer du rein).

Cet essai à volet unique recrutera environ 30 patients intolérants
aux précédents traitements intégrant un inhibiteur de la tyrosine
kinase (sunitinib ou sorafenib) ou ayant connu une rechute. Cet essai
évaluera la tolérance et l'efficacité d'une monothérapie à l'AS1411
administrée à raison de 40 mg/kg/jour pendant quatre jours tous les
28 jours sur 2 cures maximum. Les mesures d'efficacité de l'essai
incluront les taux de réponse, le délai de progression et la survie
sans progression. Les résultats finaux sont attendus en 2010.

Le Dr Jonathan Rosenberg du Dana-Farber/Harvard Cancer Center,
Boston, MA, investigateur de l'essai, a declaré : « L'AS1411 a montré
un excellent profil de tolérance et des signes prometteurs d'une
activité chez les patients atteints d'un carcinome cellulaire rénal
en phase I, nous sommes donc ravis d'être impliqués dans l'évaluation
approfondie de son potentiel dans ce cadre. Alors que plusieurs
nouvelles thérapies sont désormais disponibles, il existe encore un
besoin évident non satisfait d'améliorer les traitements disponibles
pour les patients atteints d'un cancer rénal avancé. »

L'essai de phase I sur l'AS1411 a inclus 12 patients atteints d'un
carcinome cellulaire rénal. Onze d'entre eux ont montré au moins une
stabilisation de leur maladie. Parmi ceux-ci, deux  ont eu une
réponse objective, dont une réponse complète. Un essai de phase II
sur l'AS1411 dans la leucémie myéloïde aiguë a été lancé l'an dernier
et a récemment signalé des observations préliminaires prometteuses.

Glyn Edwards, Directeur général d'Antisoma, a commenté : « Les
preuves à ce jour suggèrent que l'AS1411 a un large potentiel contre
les cancers sanguins et les tumeurs solides. Avec les essais de phase
II actuellement en cours tant dans la leucémie myéloïde aiguë que le
cancer du rein, nous testons l'AS1411 dans différents cadres, et
espérons la publication de données cliniques dans les deux ans à
venir. »

Renseignements :
Glyn Edwards, DG
Daniel Elger, Directeur des communications
Antisoma plc
+44 (0)20 3249 2100

Mark Court/Lisa Baderoon/Rebecca Skye Dietrich
Buchanan Communications
+44 (0)20 7466 5000

Brian
Korb
The Trout Group
+1 646 378 2923

À l'exception des informations historiques fournies, certains sujets
discutés dans cette annonce sont des déclarations prospectives
soumises à plusieurs risques et incertitudes, susceptibles
d'entraîner une différence sensible entre les résultats réels et les
résultats, performances et accomplissements exprimés ou impliqués par
de telles annonces. Ces risques et incertitudes peuvent être associés
à la découverte et au développement de produits, notamment à des
déclarations relatives aux programmes de développement clinique du
laboratoire, à la durée attendue pour les essais cliniques et à des
documents réglementaires déposés. De telles déclarations sont fondées
sur les attentes actuelles de la direction, mais les résultats réels
peuvent différer sensiblement.


Notes aux rédacteurs :

Historique de l'essai de phase II sur l'AS1411 dans le cancer du rein
Des détails supplémentaires sur l'essai de phase II sur l'AS1411
seront disponibles sous peu à www.clinicaltrials.gov.

Historique de l'AS1411
Les aptamères sont de petits éléments d'ADN ou d'ARN pouvant se plier
en structures stables tridimensionnelles capables d'interagir avec
des protéines cibles particulières. L'AS1411 est le premier aptamère
testé dans le traitement du cancer. Il se fixe sur la protéine
nucléoline qui se trouve à la surface des cellules cancéreuses. Il
est ensuite internalisé et s'avère détruire des cellules cancéreuses
de différentes souches. Ce médicament a aussi montré des effets
anticancéreux sur des modèles animaux et des signes prometteurs d'une
activité anticancéreuses dans le cadre clinique. L'AS1411 a été
initialement développé par le Dr Paula Bates, le Dr John Trent et le
professeur Donald Miller à l'université de l'Alabama puis à
l'université de Louisville. Antisoma a ajouté l'AS1411 à son
programme lorsqu'elle a acquis Aptamera Inc., une société de
Louisville, en février 2005. L'AS1411 est actuellement en essais
cliniques de phase II dans la leucémie myéloïde aiguë (LMA) et le
carcinome cellulaire rénal (CCR).

Historique d'Antisoma
Antisoma est une société biopharmaceutique cotée à la bourse de
Londres qui développe des produits novateurs pour le traitement du
cancer. La société a des centres opérationnels au Royaume-Uni et aux
USA. Pour obtenir de plus amples informations sur Antisoma, veuillez
visiter www.antisoma.com.

Ce communiqué de presse est traduit de l'anglais. Le communiqué n'a
pas été vérifié par ses auteurs originaux et Antisoma ne peut
garantir l'absence d'erreurs de traduction. En cas de doute sur les
informations fournies, veuillez vous référer à la version anglaise du
communiqué, disponible sur www.antisoma.com.